Travay pou Ayiti! (Travailler pour Haiti)

Travay pou Ayiti!

Écrit par :

Nerlande P. Augustin


Interviewé par :

Kathia JB Pierre & Nerlande P. Augustin


Photographié par: Bee's Focal



La diaspora haïtienne, au cours de ces vingt dernières années, contribue énormément à l'économie du pays non seulement en soutenant financièrement les familles par l'envoi de transfert de devises mais aussi en promouvant l'art et la culture haïtienne loin de des frontières du pays. De telles contributions ne sont possibles que grâce à des initiatives de femmes et d'hommes s'érigeant en leaders. C'est dans ce contexte que dans ce bulletin, la rédaction Fanm Potomitan se fait l'honneur de présenter une figure féminine dans la diaspora haïtienne évoluant aux États-Unis d'Amérique: Edesthele Décius AKA Stella.


Née en Haïti, Edesthele Décius AKA Stella a émigré aux États-Unis d'Amérique à l'âge de neuf ans tout en portant dans son cœur la chaleur tropicale de son pays qui a enthousiasmé les premières années de son enfance.

Ses différents va-et-vient dans le pays dans le cadre des missions humanitaires et d'aides médicales furent pour elle l'occasion de côtoyer les gens et d'être témoin des conditions souvent infrahumaines dans lesquelles ils vivent. Ce qui nourrit chez elle un sentiment de révolte. De ce sentiment de révolte surgit en elle la nécessité de prendre des initiatives concrètes afin de venir en aide aux plus démunis, en particulier, les femmes et les enfants pauvres. Ainsi naît l'organisation Travay pou Ayiti.


Fondée en 2018 aux États-Unis d'Amérique dans l'État de Floride, Travay pou Ayiti est une organisation à but non lucratif qui soutient les personnes en situation de vulnérabilité en Haïti et aux États-Unis d'Amérique. Sa méthodologie de travail s'inscrit dans une synergie entre les groupes représentatifs de la diaspora haïtienne étatsunienne. Grâce à cette synergie, l'organisation parvient à tisser un réseau d'entraide et de solidarité entre haïtiens/haïtiennes vivant aux États-Unis d'Amérique et ceux/celles vivant en Haïti. Parmi ses initiatives, on peut énumérer différentes activités de collectes de vêtements, de produits de soins hygiéniques et sanitaires et, de nourritures destinés à des organisations caritatives, des écoles et des orphelinats œuvrant en Haïti.


Pour Edesthele Décius AKA Stella, ces nombreuses initiatives réalisées par l'organisation Travay pou Ayiti est la concrétisation d'un rêve qu'elle nourrissait tout au long de sa jeunesse. Ce qu'elle explique au cours de notre entretien avec elle en ces mots : "réaliser mes rêves malgré les obstacles rencontrés, c'est me sentir vivante."


Si les années 2020 et 2021 marquées par des pics répétés de la pandémie Covid-19 furent une période difficile pour l'organisation, cela n'affecte pas ses projets futurs. Car sa fondatrice, Edesthele Décius, est une femme combative, déterminée et optimiste. Elle veut que l'organisation progresse aux rythmes des battements de son cœur comme elle l'a bien exprimé dans notre entretien : " cette organisation est mon cœur."


L'altruisme et la philanthropie de Edesthele Décius témoignent son dévouement pour contribuer au bien-être des laissés pour compte en œuvrant à éradiquer la misère, la faim, les souffrances de toutes sortes qui caractérisent la vie en Haïti.


Cette façon pragmatique de soutenir Haïti et de redonner espoir et espérance aux plus démunis, plus précisément, les femmes et les enfants malgré les embûches, font de Edesthele Décius une Fanm Potomitan.



Pour Contacté TPA : Travaypouayiti@gmail.com


Regader l'interview: https://youtu.be/TZBrh43xtrs



113 views0 comments

Recent Posts

See All